Visiter la Casa de Pilatos

Découvrez la Casa de Pilatos à Séville

Catégorie :

La découverte de la Casa de Pilatos est une activité à faire lors de votre visite de Séville. Avec une architecture réunissant les styles Renaissance, mudéjar et baroque, ce monument construit au 16ème siècle vaut le détour. 

Si vous êtes de passage à Séville, même le temps d’un week-end, profitez-en pour découvrir la Casa de Pilatos. C’est un rendez-vous incontournable à ne manquer sous aucun prétexte ! Dans ce guide, je vous dis tout à propos de l’un des palais les plus visités en Andalousie…

Histoire de la Casa de Pilatos à Séville

histoire de la casa de pilatos

La Casa de Pilatos, du français Maison de Pilate, tire son nom du célèbre Ponce Pilate, le préfet romain responsable de l'exécution de Jésus. Bien entendu, beaucoup peuvent penser que cet édifice a appartenu au Romain, mais ce n’est pas le cas.

En vérité, la Casa de Pilatos appartenait au premier marquis de Tarifa qui, suite à son retour de Jérusalem, s’inspira de la maison de Ponce Pilate pour la décoration. D’ailleurs, il existe aussi une dimension religieuse à la Casa de Pilatos puisque celle-ci fut la première étape du Chemin de Croix de Séville.

Mais avant cela, sachez que la construction de la maison de Pilate a été lancée en 1483 à l'initiative d’un couple de nobles, Pedro Enríquez de Quiñones et sa femme Catalina de Ribera. Lorsque le terrain choisi est confisqué par l’Inquisition, le fils et le petit-fils du couple poursuivirent la construction en complétant la décoration du palais.

Il faut admettre que la décoration de la Casa de Pilatos est particulièrement intéressante et impressionnante. Le palais et les jardins s’étendent ensemble sur près de 10 000 m², au cœur d’une zone historique très dense : l’ancien quartier juif de Séville. Par la suite, la Casa de Pilatos s’est retrouvée abandonnée avant d’être reprise par la famille Medinaceli.

Si vous avez l’occasion de visiter la Casa de Pilatos, sachez que le palais appartient toujours à la famille Medinaceli. Leurs appartements privés sont installés au premier étage du palais, c’est pour cela qu’il n’est pas possible d’y accéder en toute autonomie. Toutefois, vous aurez l’occasion de voir de belles choses, et c’est ce que je vais vous proposer de découvrir dans la partie suivante. 🙂

Que peut-on voir à la Casa de Pilatos de Séville ?

Si vous avez déjà visité le palais Real Alcazar de Séville, alors vous trouverez la Casa de Pilatos bien plus modeste, moins excentrique avec un style architectural typique mais intéressant.

Dans un premier temps, comprendre la structure du palais est assez compliqué. Celui-ci est situé dans le tissu urbain de Séville, une zone très dense. Pour faire le point, la Casa de Pilatos s’articule autour de deux cours, d’une entrée et d’une partie principale. Cette partie, que l’on considère aussi comme un patio, abrite les pièces principales sur deux étages. De part et d’autre de l’élément central, s’étendent deux jardins de différentes tailles.

Le Patio Central de la Casa de Pilatos

patio central casa de pilatos

Lors de la visite de la Casa de Pilatos, vous passerez inévitablement par le patio central, construit dans un style Renaissance mais doté d’éléments mudéjar et gothique. Celui-ci est est entouré d’arcades et les quatre angles sont occupés par des statues grecques et romaines.

De plus, vous pourrez également admirer la fontaine centrale à double vasque, d’inspiration italienne, et influencée par l’Antiquité, avec le groupe de dauphins et la statue de Janus. Mais ce n’est pas tout, le savoir-faire andalou est également passé par-là puisque les galeries comportent des mosaïques d'azulejos, elles sont vraiment magnifiques. Au-dessus de ces galeries, il est impossible de louper les corniches circulaires qui présentent 24 bustes d’empereurs romains.

Visiter les salles du rez-de-chaussée

Comme je vous l’ai dit, le premier étage n’est pas accessible au grand public. Néanmoins, il est possible de visiter les salles du rez-de-chaussée de la Casa de Pilatos. Celles-ci sont disposées tout autour du patio central.

La première est la salle Pretorio, située à droite. Elle s'ouvre sur un petit jardin, assez dense et présente des murs d’azulejos très riches avec un plafond à caisson de bois sculpté. Si vous êtes assez observateur et fasciné par l’architecture, vous prendrez plaisir à admirer les détails.

Ensuite vient le salon de détente des juges, en référence à ceux qui ont jugé Jésus, mais attention, cela n’a aucun lien avec le tribunal de Séville, à ne pas confondre… Ici également, vous retrouverez des azulejos et des stucs avec les armes des familles Enriquez et Ribera.

L’une des autres salles de la Casa de Pilatos est la chapelle de la Flagellation. Oui, je dois avouer que cela ne donne pas envie, mais c’est assez représentatif de l’époque. Cette salle est la plus ancienne du palais de Pilates, construite dans un style gothique.

Le Cabinet Pilate est également une salle accessible au grand public. Elle est dotée d’une toute petite fontaine centrale, ornée d’un plafond marqueté dans les règles de l’art. Ce cabinet fait office de passage entre le patio et le grand jardin.

Explorer l’étage de la maison

La visite de l’étage de la Casa de Pilatos est exclusivement réalisée en visite guidée. Il n’est pas possible de s’y balader librement. De plus, il est interdit de prendre des photos et des vidéos, donc pour découvrir les lieux, il faut s’y rendre !

L'étage rassemble de nombreux salons, tous décorés dans un style Renaissance et pour y accéder, vous monterez un escalier orné de mosaïques et surmonté d’une coupole. Une fois à l’intérieur des salons, vous pourrez admirer de nombreuses tapisseries, des tableaux peints, des meubles d’exception, des plafonds à caisson et bien plus encore…
En résumé, tous les éléments constituant les salons appartiennent au Siècle d’Or d’Espagne, du raffinement à l’état pur ! 😉

Tarifs pour visiter la Casa de Pilatos de Séville

tarifs visiter casa de pilatos

Si vous voulez visiter la Casa de Pilatos de Séville, il faut s’attendre à devoir payer un billet d’entrée relativement cher pour un si petit palais. En effet, le prix d’un billet d’entrée s’élève à 10 /personne. Ce tarif inclut la visite du rez-de-chaussée uniquement. Pour accéder à une visite guidée de l’étage, il faut payer un supplément de 2 € par personne, comprenant la location d’un audioguide.

Mon conseil pour visiter la Casa de Pilatos

Toutefois, il est possible de visiter la Casa de Pilatos gratuitement. Cette offre est uniquement valable pour les résidents européens. Tous les lundis, de 15H00 à 19H00, le palais est ouvert au grand public, gratuitement, sans réservation au préalable.

Horaires d’ouverture

La Casa de Pilatos de Séville est ouverte tous les jours de 9H00 à 18H00. Durant la haute saison, à partir du mois d’avril jusqu’au mois d’octobre, le palais ferme à 19H00.

Idéalement, je vous conseille de visiter la Casa de Pilatos en fin de journée. Il est préférable d’accorder la matinée et une partie de l’après-midi à des lieux tels que la Cathédrale de Séville, la Giralda ainsi que le Real Alcazar.

La visite de la Casa de Pilatos peut être combinée à celle de monuments incontournables tels que le Metropol Parasol, la Torre del Oro ainsi qu’une promenade à travers le centre historique. Si vous disposez de suffisamment de temps, profitez-en pour faire un tour au Parque de Maria Luisa et pourquoi pas une balade dans le quartier de Triana.

Comment se rendre à la Casa de Pilatos à Séville ?

En partant depuis la cathédrale de Séville et la Giralda, la Casa de Pilatos se trouve à environ 500 mètres. De ce fait, inutile de prendre le bus ou le métro pour rejoindre le palais, vous pouvez parcourir cette distance à pieds en moins de dix minutes. Pour cela, il suffit d’aller dans la direction nord-est en partant de la basilique, vous tomberez facilement sur le palais de Pilate.

Comment trouvez-vous cet article ?
 1 avis (5/5)
melissa auteur blog seville
Mélissa
J’ai toujours adoré voyager, aller à la rencontre des gens, découvrir de nouveaux endroits… J’ai été à Séville en 2015 et j’ai été captivée par cette ville festive et ensoleillée ! J’y retourne dès que je peux pour ses fêtes colorées, son folklore et son ambiance unique. Je vous embarque avec moi pour découvrir la capitale andalouse ! Vamos !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Mes conseils et bons plans

Inscrivez-vous et recevez chaque mois mes conseils et bons plans pour inspirer votre prochain voyage à Séville.